Des toilettes sèches pour mes poules

Publié le par Claude

Lors des périodes de mauvais temps, j'essaye de maintenir mes poules dans le poulailler, mais cela n'est sans conséquences.

En effet, dans ces périodes les fientes s'accumulent et nuisent à l'hygiène.

C'est à force d'observer, que j'ai pu constater que leurs excréments sont majoritairement sous le perchoir où dorment les poules.

Récupérer le maximum de crottes est donc devenu mon objectif majeur.

C'est à l'aide d'une ancienne étagère en tôle disposée à une vingtaine de centimètres au-dessus du sol, que j'ai commencé à récolter les fientes. Mais après quelques jours, j'ai constaté que le principe n'était pas encore au point, et pour cause :

  • Les poules aiment pouiller pour se débarrasser d'éventuels parasites, et dans mon cas, le gravier ainsi déplacé se retrouve avec le fumier que je souhaite utiliser dans mon jardin. Donc cela n'est pas le top.
  • Ensuite les poules ont l'accès libre permanent aux fientes, et de fait, les pondoirs sont souillés avec toutes les conséquences que l'on peu s'imaginer.

C'est donc avec un cadre en planches d'environ 17 cm de large et d'un grillage à larges mailles que j'ai quasiment résolu mon problème de fientes.

Avec l'étalage régulière de copeaux de bois issues de mes activités de bricoleur, cela me donne des toilettes sèches pour poules.

Un aperçu de ma réalisation !
Un aperçu de ma réalisation !

Un aperçu de ma réalisation !

Publié dans Poules et pigeons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article