Le bouturage direct en pots !

Publié le par Claude

Le bouturage direct en pots !

J'ai décidé d'essayer de mettre les boutures de géraniums géants et d'hortensias, directement dans des pots.

Pour en assurer plein succès, cette technique nécessite toutefois des précautions particulières.

Après avoir prélevé des boutures sur des plantes saines, il faut tout d'abord en enlever les feuilles en trop.

En laissant que 2 à 3 feuilles sur les boutures ont optimise le résultat final.

Pour les hortensias j'ai même réduit les feuilles afin que la surface d'évaporation soit moins grande. 

Après les avoir plongées le bout de mes boutures dans un peu d'eau, je les trempe ensuite dans l'hormone de bouturage qui doit favoriser le développement des racines. 

 

 

 

Technique de bouturage
Technique de bouturage
Technique de bouturage

Technique de bouturage

Ainsi préparé, les boutures sont plantées dans un terreau de semis et de rempotage. 

Après c'est la patience, et encore patience avec de te temps en temps une vérification de l'humidité du terreau. 

C'est justement ce que j'essaye de faire en en couvrant mes boutures d'hortensias. 

Un sac de congélation maintenu par un élastique  recouvre chaque pot,

Toutefois, si nécessaire un petit rajout d'eau pourra se faire par la soucoupe.

Et voilà le résultat pour cette série, mais pas attendons le résultat final.
Et voilà le résultat pour cette série, mais pas attendons le résultat final.

Et voilà le résultat pour cette série, mais pas attendons le résultat final.

Le bouturage continu avec des géraniums géants. 

 

Mais, ami m'a fait découvir une variété de géranium lierre que je connaissais vraiment pas. 

J'ai même poster sur facebook pour la faire indentifier. 

Il semblerai qu'il s'agisse d'un géranium ségrège panaché-vert.

 

Bouturage de géranium ségrege panaché-vert
Bouturage de géranium ségrege panaché-vert
Bouturage de géranium ségrege panaché-vert

Bouturage de géranium ségrege panaché-vert

Au vu du nombre de boutures l'étiquetage devient nécessaire

Au vu du nombre de boutures l'étiquetage devient nécessaire

Publié dans Jardinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anais 02/09/2015 19:45

Bonsoir Claude,
ce petit cours de bouturage confirme ma manière de réproduire des plantes. Merci. Vous avez écrit que vous faisez des boutures du Geranium géant. Est-ce qu'il s'agit d' une espéce rare? Moi, je ne connais que des geraniums ordinaires.

Claude 02/09/2015 22:21

Bonsoir,
Non, il s'agit vraiment de géraniums exceptionnels
Pour en savoir plus, merci de suivre le lien.
http://www.naturebricojardin.com/2015/07/geraniums-geants-en-fleurs.html

Bonne soirée
Claude

Yvette 02/09/2015 16:10

J'ai toujours fait mes boutures d'hortensias ainsi, ça marche très bien. J'en ai dix gros pieds dans mon jardin, tous faits à partir de bleu mais ils démarrent en rose et ensuite suivant l'année c'est soit bleu soit rose ou mauve, J'adore ce camaïeux de couleurs.
Merci pour ce cours de bouturage Claude!

alain 01/09/2015 22:14

C'est une technique qui marche avec presque toutes les plantes même les rosiers. Si le plastique est bien étanche pas besoin de rajouter d'eau. Et découvrir dès que de nouvelles feuilles apparaissent. Bonne réussite avec tes nouvelles boutures.

Claude 02/09/2015 12:54

Salut Alain,

Ce matin quelque'un m'a fait part des difficultés pour le bouturage d'un géranium assez méconnu en Alsace.
Je vais lui faire quelques boutures et évidement avec un petit article.
Bonne journée
Claude