Blanc de poulet séché!

Publié le par Claude

Blanc de poulet séché!

Article mis à jour le 09 nov 2015

Je bien envie de me lancer dans le séchage de viande.

Pour débuter dans cette nouvelle aventure, mon choix porte sur du blanc de poulet.

Pour ce faire quelques mesures de sécurité alimentaire sont nécessaires puisque la viande sera consommée cru.

  • Tout d'abord il faut toujours veiller à ne pas faire de rupture dans la chaîne du froid.

Ensuite, il ne faut pas ignorer que différents germes de bactéries peuvent être présent et se développer sur la viande crue.

Alors que faire pour éviter d'intoxiquer les consommateurs?

  • Il est conseillé de congeler la viande pendant quelques jours.
  • Ensuite au déballage il est conseillé de la passer sous l'eau froide et le sécher de suite avec de l'essuie tout ou un linge propre.
  • Il est évident que le tout doit de faire avec des règles d'hygiène drastiques.

La salaison une vraie nécessité pour la conservation. 

Comme tous les autres viandes, cela commence par le salage. Sur un lit de sel et entièrement recouvert de sel. 

Mon choix se porte sur le sel de Guérande qui est source de richesses naturelles essentielles à la vie, le sel de Guérande est réputé pour son extrème concentration en oligo-éléments, notamment magnésium, calcium et sa pauvreté en sodium. L'importance de son taux d'humidité en fait un produit naturel remarquablement soluble et de ce fait particulièrement adapté à la salaison. 

La viande restera environ 12 heures ainsi dans récipient fermé et sera ensuite soigneusement rincée et passée sous l'eau courante froide et séchée au mieux. 

Le sêchage avec de l'essuie-tout

 

Des épices selon son propre goût.

Hormis les épices de base, on peut y rajouter selon du miel, de l'eau de vie, etc...

Par contre un excédent d'épices peut même rendre votre viande inmangeable, c'est pourquoi, pour commencer cette aventure, je m'en tiendrai simplement aux plus traditionnels. 

Le mélange de 5 baies, convient très bien pour cela. Y rajouter du thym améliorera certainement le résultat. 

Les épices...

 

En attendant le résultat final, la viande restera ainsi dans le bas de mon frigo pendant 2 à 3 semaines.

Voilà le sêchage a eu lieu pendant 19 jours, et la délicatesse est vraiment présente. 

La viande est bien salée et les épices rehaussent encore le tout. Pour ma part je suis vraiment ravi du résultat, mais comment mes amis vont apprécier cet accompagnement lors d'un apéritif ? 

A suivre...

Publié dans Saveurs simples

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article