Le caméscope en service...

Publié le par Claude

Depuis quelques temps je me demandai comment je pouvais mettre mon caméscope en service en pleine nature.

Mon idée est d'intégrer mon appareil dans une petite boite afin de le protéger des intempéries et mais aussi de lui assurer un petit camouflage, car j'ai l'intention de le laisser tourner sans ma présence.

Cette boite devra donc être très discrète afin de ne pas déranger et d'effrayer les animaux ou encore les oiseaux qui vont venir devant l'objectif.

La discrétion est aussi nécessaire afin de ne pas attirer le regard d'un éventuel promeneur peu scrupuleux.

La voici l'installation pour un premier essai... 

Trop grande, non...

L'accès aux commandes doit être facilement accessible...

L'écran de contrôle reste est aussi accessible, alors tout va bien...

Voilà la boîte est fermée et l'enregistrement a commencé

mais comment sera le résultat ? 

 

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, merci.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alain 14/12/2015 09:37

Très bonne astuce. Comment fais-tu pour lancer l'enregistrement ? Ici il n'y a pas encore d'oiseaux au nourisseur, il ne fait pas assez froid et il y a encore plein de petits fruits sur les arbres ( nouvelle récolte sur les framboisiers!) et même encore des insectes qui se promènent.

Claude 18/12/2015 19:28

Bonjour Alain,
Je choisi ma journée et en fonction du temps et de ma disponibilité et je lance l'enregistrement et je referme ma boite protectrice.
Le caméscope tourne en permanence et sans ma présence.

manou 08/12/2015 07:17

Très astucieux ! Ils sont actifs nos oiseaux des jardins et c'est un spectacle (gratuit!) dont on ne se lasse jamais...Sur mes boules de graisse j'ai la visite régulière de mésanges charbonnières, de mésanges à tête bleu, de moineaux bien sûr et le rouge gorge attend patiemment en dessous pour se rassasier des graines qui tombent au sol...Pour l'instant je n'ai pas vu autre chose dans le jardin.

Claude 08/12/2015 19:08

Merci pour votre superbe commentaire.