Centenaire, la forêt de Kolbsheim

Publié le par Claude

Rien de plus banal que cette forêt de Kolbsheim, qui est malgré tout assez méconnue par la grande majorité de nos concitoyens.

Située intégralement sur le ban communal de notre Kolbsheim elle s'étend jusqu'aux premières maisons d'Ernolsheim sur Bruche et est malheureusement coupée par la RD93.

Sa particularité commence par son petit parcellaire dont la plus grande des parcelles ne dépasse pas 20 ares. En effet la surface moyenne de chaque parcelle est d'environ de 3,75 ares.

Sa surface totale est d'environ de 13 hectares et il à est noter qu'elle est entièrement privée.

Cette forêt a été officiellement cadastrée en 1901 et sauf quelques petites modifications cela n'a pas changé depuis cette époque.

En 1916, donc pendant la 1ère guerre mondiale qu'elle avait fait l'objet d'une coupe de stratégie militaire. En effet la coupe était intégrale et d'après nos ancêtres tous les arbres étaient coupés à plus d’un mètre du sol. J'ai du mal à m'imaginer l'ampleur des dégâts.

Donc cette forêt est aujourd'hui centenaire.

Depuis que je n'en souvienne, les petits propriétaires y coupaient souvent leur bois de chauffage et la gérait aussi pour les générations suivantes. Ces dernières se sont léguées les parcelles familiales boisées ce qui fait encore aujourd'hui la fierté de ses propriétaires.

C'est avec l'arrivée du fioul domestique pour le chauffage et à son prix modique dans les années 60/70 que cette gestion a été plus ou moins abandonnée par de nombreux propriétaires.

Le 26 décembre 1999 la tempête s'en était prise à ce patrimoine naturel pour y coucher environ 1/5 des arbres. Une majorité des propriétaires avait récupéré ou même offert le bois au sol.

Les nombreux d'arbres que l'on peut observer au sol sont tombés les dernières années et malheureusement non récupérés par les propriétaires qui souvent ignorent en être propriétaire ou n'en connaissent ni l'emplacement ni les limites.

Situation et plus encore...

Côté Sud elle se trouve dans une zone humide qui jouxte le Muhlwasser et au Nord en contrebas du Rosenberg cette colline à l'Ouest de Kolbsheim qui est composée de quelques parcelles de grandes cultures mais surtout de vergers et de quelques vignes en terrasses.

La localisation de ce petit coin de paradis
La localisation de ce petit coin de paradis
La localisation de ce petit coin de paradis
La localisation de ce petit coin de paradis
La localisation de ce petit coin de paradis

La localisation de ce petit coin de paradis

Son peuplement ....

De nombreuses variétés composent ce petit massif.

On y trouve en mélange du chêne, du charme, du peuplier, du frêne, de l'aulne, d'un peu de saule, de merisier, d'acacia, et de hêtre.

Le tout est classé en bois de chauffage, et n'a pas grande valeur financière, mais il ne faut toutefois pas négliger la valeur sentimentale très forte qui y est liée.

Son avenir?

C'est avec le projet d'une autoroute que l'avenir de cette forêt semble partiellement compromis.

C'est avec le GCO (Grand Contournement Ouest) de Strasbourg que ce poumon vert va malheureusement encore une fois être coupé en deux et perdre environ 3ha de sa surface.

Les propriétaires "récoltent"

Suite à l'annonce de l'évolution du dossier du GCO, de l'enquête parcellaire d'expropriation qui date de novembre 2016, et des travaux préparatoires qui ont débutés sur notre ban communal que des travaux de coupes ont commencées dans cette forêt.

Seules 4-5 parcelles des 80 sont concernées par une coupe, mais malheureusement et par un pur hasard l'une d'elle est plus grande. Cela fait grincer les dents de nombreuses personnes qui dénoncent c'est agissement qu’elles qualifient même d’illégal.

Cela est tout à fait légal!

Cette image est vraiment choquante pour les naturalistes et peut aussi l'être pour les plus ignorants d'entres vous, mais même s’il s’agit d’une coupe à blanc, cela elle est tout à fait légale.

Contrairement à certaines affirmations cette forêt n'est pas protégée et elle est non soumise à la moindre mesure environnementale. Les propriétaires peuvent donc faire de leur parcelle boisée ce que bon leur semble.

Des menaces aux propriétaires, de quoi être outré!

Rien ne sert de menacer ou de faire peur aux propriétaires en diffusant des menaces de peines de prison pouvant aller jusqu'à 2 ans ou encore à une amende de 150 000€ dès qu’ils couperont leurs arbres pour ne pas les laisser dans les griffes du constructeur de l'autoroute.

De tels faits discréditent la lutte contre le GCO, car ils ignorent qu'ils s'en prennent tout d'abord à ceux qui sont déjà les principaux opposants du projet.

Contrairement à de nombreux opposants au projet du GCO et ignorants la réalité de terrain, il est à noter que les propriétaires des parcelles de cette forêt perdront leur patrimoine familial.

Commenter cet article

Yvette 14/03/2017 18:13

J'aime les arbres, les forêts, et je ne supporte pas ces coupes. Certes on peut éclaircir mais un ARBRE c'st un être vivant. il a le droit de vivre.
Pauvre nature!
Bonne soirée Claude

sweesons 13/03/2017 22:44

j'ai bien compris que la cgo va couper ce bois en deux parties et cela est parfaitement regrettable, par contre je ne comprends pas le problème que vous commentez: un problème de coupe par les propriétaires? un problème de rumeur ? ....