Le développement des pucerons au jardin

Publié le par Claude

Cette belle période de printemps avec le développement de la végétation, la floraison des arbres fruitiers, des haies décoratives et autres attirent aussi des espèces non désirées. 

En effet il s'agit des pucerons qui envahissent très rapidement certaines plantes. 

Comme l'an passé, les pucerons vers s'attaquent à certains de mes pommiers encore en fleurs. 

Même si je mise sur une régulation naturelle de ces envahisseurs cela ne suffit malheureusement pas. 

Bien souvent la météo ne joue pas le jeu et le développement des auxiliaires du jardinier ne suivent pas.

Le nombre réduit de coccinelles ne permet donc pas de réguler ou de réduire les pucerons. 

Pucerons verts et coccinelle

 

 

 

 

 

 

Mais au contraire,  il y a les fourmis qui elles sont aussi à l'origine de la multiplication et du développement des pucerons, puisqu'en s'attaquant à ces dernières elles favorisent leur développement. Une vis sans fin! 

Afin d'enrayer ce phénomène j'ai donc étalé de la glu sur les troncs de mes jeunes pommiers, mais cela ne semble pas suffire. 

Je vais devoir faire rapidement un traitement au savon noire et plus. 

Mes hibiscus commencent aussi à être envahis par les pucerons noirs, qui semblent les vraiment les adorer. 

Pucerons noirs

 

Je vais devoir procéder rapidement à un traitement avec des produits naturels comme le savon noire.  

J'envisage aussi d'essayer le bicarbonate de sodium, qui est aussi un produit naturel utilisé par l'agriculture bio. 

A suivre...

Publié dans Jardinage, Vergers

Commenter cet article

Yvette 17/04/2017 18:21

Ah oui, j'ai vu mes boutons de rosiers et mes ibiscus atteints. Les rosiers , j'arrive à les enlever à l'eau et mes doigts. Mais pas les ibiscus, il y en a de trop. Il va falloir sévir.
Bonne semaine Claude