Pour moi, la photo c'est quoi?

Publié le par Claude

Article Mis à jour le 14/07/2018

Faire de la photo, est pour moi un moment intense à vivre dans un environnement qui m'attire et cela à chacune de mes sorties ou séances.

En effet, depuis toujours c'est la nature qui m'a attiré, et maintenant le temps est venu pour moi de la découvrir et la vivre autrement, car cette dernière à beaucoup changée.

Aujourd’hui c’est avec mon objectif photo que mon œil s'aiguise de plus en plus sur la beauté des détails, des couleurs, des motifs, et bien plus encore. 

Que mes sujets photos viennent de mon jardin, de la proximité de Kolbsheim ou tout simplement de la nature d'ici ou d'ailleurs, chacune de mes sorties me laisse de merveilleux souvenirs.

Il en est de même pour les différentes techniques que j'utilise en autodidacte. Sortir du mode automatique de mon appareil et essayer de nouveaux réglages, persévérer encore et encore et ceci malgré certaines journées avec des résultats décevants.

Vous l’aurez compris, l'important pour moi est tout d'abord de sortir, de découvrir et profiter autrement mais pleinement de la nature qui m'attire. 

Les sujets ne manquent vraiment pas, que ce soit une fleur, un paysage, le lever, le coucher du soleil, la lune, des oiseaux et autres animaux, etc…  Oui, tous ces motifs me donnent tant de plaisir que cela devient presque une drogue. 

Cette drogue je la déguste pleinement en solitaire, et surtout en complète symbiose avec la nature qui m’entoure.

Mon compagnon n'a rien d'exceptionnel car il s'agit que d'un appareil Nikon D5200, d'un objectif 18-55 mm, d'un autre de 70-300 mm.  

Pour la photo animalière il faut du matériel bien plus puissant, c'est pour cela que j'ai complété mon équipement avec un téléobjectif plus supplémentaire. En effet il s'agit d'un 150-600 mm de Sigma couplé à convertisseur pour me donner une focale 850 mm. 

Une acquisition récente est le trépied Genesis C5 avec une tête à rotule de 40 mm. Ce dernier était nécessaire pour supporter le poids de mon boitier et de l'objectif.  

Le passage au Nikon D500 en objectif principal est une révolution dans le domaine, mais aussi un investissement énorme et le cadeau que je me suis fait à l'occasion de ma retraite. 

Je vous invite maintenant à découvrir quelques-uns de mes clichés.... 

 

Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...
Au plaisir de lire vos commentaires...

Au plaisir de lire vos commentaires...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article