Promenade de repérage au Rhin

Publié le par Claude

Après mes sorties estivales le long du Rhin, j'ai donc décidé d'y retourner pour faire le point et de constater l'état de la végétation aux abords des petits cours d'eau.

En ce 1er novembre 2017 je donc d'abord pu profiter d'une superbe météo et d'un décor encore assez colorié et magique.

Après quelques centaines de mètres je constate que la végétation à proximité de l'eau laisse la place à plus de possibilité de voir les anatidés. La brume matinale est encore bien présente mais je vois toutefois une multitude de canards et autres oiseaux d'eau. 

Je n'ai pas même eu le temps de trouver un endroit pour me planquer, qu'un cygne passe au-dessus de moi. Je continue à longer le cours d'eau et de temps en temps un cliché. Rien d'exceptionnel, mais sympa.

La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...
La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...
La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...
La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...

La diversité des espèces est déjà en forte augmentation, c'est du bonheur...

La végétation tombe et cela commence à faire mon bonheur, puisque le nombre de places qui pourront à l'avenir me servir d'affût, augmente. 

L'endroit est magnifique et propre, c'est que du bonheur.
L'endroit est magnifique et propre, c'est que du bonheur. L'endroit est magnifique et propre, c'est que du bonheur. L'endroit est magnifique et propre, c'est que du bonheur.

L'endroit est magnifique et propre, c'est que du bonheur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article