D'intenses moments photographiques...

Publié le par Claude

Mes dernières sorties photos s’enchaînent et ne se ressemblent pas!

En effet entre un affût au martin pêcheur, une marche en plaine d'Alsace et une rencontre matinale avec les cervidés il n'y a pas de quoi s'ennuyer. 

En voici donc quelques exemples en commençant par le bord de la Bruche et le martin pêcheur. 

Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...
Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...

Le martin pêcheur dit "la flèche bleue" de nos rivières...

Passons maintenant à la rencontre matinale des chevreuils dans notre plaine Alsacienne proche de Strasbourg. 

Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...
Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...

Ici les brocards se refont une santé après une intense période de rut...

Et maintenant un petit affût en soirée avec deux brocards pas très beaux. Il le seront peut-être l'an prochain?  A suivre....

Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...
Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...

Cela fait déjà un moment qu'ils s'affrontent pour la place...

Comme lors de cette matinée, le massif vosgien Alsacien me réserve souvent d'agréables moments avec les cervidés. 

Entre les rencontres du hasard, les sorties en famille et les jeux des faons, il y a de quoi de rêver.....

Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....
Clichés d'une matinée fort sympathique.....

Clichés d'une matinée fort sympathique.....

Et pour terminer, encore une petite rencontre furtive avec cette marmotte... 

La marmotte à toujours l’œil vif et prête à plonger dans son terrier....

La marmotte à toujours l’œil vif et prête à plonger dans son terrier....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article