Augmenter le nombre de mangeoires est un plus....

Publié le par Claude

C'est en observant la petite faune qui visite les mangeoires dans mon jardin, que j'ai pu constater que j'avais bien fait d'avoir installé 2 mangeoires.

En effet, les deux permettent de satisfaire un plus grand nombre d'espèces différentes et sans pour autant être en concurrence entres elles.  

Certaines espèces comme les mésanges bleues ou charbonnières, les chardonnerets élégants, les verdiers, et les moineaux viennent directement aux mangeoires et d'autres comme les rouges-gorges, les pinsons des arbres, tourterelles turc qui profitent des graines qui tombent au sol et cela fait le bonheur de tout le monde.

C'est ainsi que dans un endroit aussi restreint comme celui de mon jardin que l'on observer et même photographier une telle cohabitation.

C'est ainsi que j'espère que tous ces oiseaux pourront passer l'hiver tranquillement dans mon jardin et pourrons à nouveau chanter dès les premiers jours du printemps.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article