De belles rencontres avec le petit rouquin

Publié le par Claude

L'écureuil ce petit mammifère hyper agile fascine tant de monde, même moi je ne m'en lasserai pas. 

Après avoir été assez rare de l'observer il est à nouveau très présent sur notre région et principalement sur les secteurs éloignés des routes.

Cela fait déjà quelques années qu'il y très actif à proximité de noyers d'Amérique dont les fruits n'intéressent personne, même pas les sangliers. Mais curieusement c'est uniquement au printemps que l'écureuil se délecte de ces noix. 

En ce printemps 2020 alors que la lumière matinale est bonne, plusieurs individus me font l'honneur de poser devant mon objectif et j'en suis particulièrement ravi.   

Regarder le résultat: 

Curieux ou acrobate, il y tant de manière de le découvrir...

Avec le diaporama ci-dessous, regardez-le autrement...

J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?
J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?

J'espère que ces quelques clichés vous ont séduits?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article