Qui passe, après les laboureurs?

Publié le par Claude

Depuis l'automne 2019 les prairies et vergers du secteur,  reçoivent la visite régulière et nocturne des sangliers. 

Ces derniers sont invisibles en journée et ne sortent que la nuit à la recherche de nourriture et ce de fait de très gros dégâts. 

En voici un aperçu à quoi ressemble de telles sorties nocturnes: 

Lors de tels passages et aux désarrois des propriétaires et des agriculteurs, ils défoncent les prés, mais à qui cela profite-t-il encore? 

L'observation est sans appel, dès le lendemain se sont les oiseaux qui s'y retrouvent.

Entre les corneilles, les geais, les pigeons colombins ou ramiers et divers passereaux, tout le monde s'y retrouve.

La preuve par l'image....

Les corneilles trouvent de quoi construire leurs nids...

Les pigeons scrutent le sol retourné pour y trouver de la nourriture.

Les geais fouillent les terrains retournés par les sangliers...

Les passereaux ne sont pas en reste, car eux aussi y trouvent une source de nourriture. 

Un étourneau...

Le pinson des arbres et certainement d'autres espèces que je n'ai pas eu l'occasion de prendre en photos. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article