Sortie dans l'Illwald

Publié le par Claude

Alors que de nombreuses personnes ont un problème de réveil en ce jour de changement d'heure pour repasser à l'heure d'hiver, moi je suis prêt pour une sortie nature.

Après plus de 45mn de route et une météo vraiment incertaine j'arrive sur le secteur de Sélestat pour une promenade dans cette forêt de " l'Illwald " d'une superficie de près de 2000 hectares    où vit une belle population de daims en liberté et cela depuis quelques décennies

Il fait encore un peu sombre mais à 6h50 le tout premier cliché de la journée fixe le château du Haut-Koenigsbourg avec les phares qui l'éclairent encore. 

 

Je poursuis ma balade dans ce magnifique Ried. Je croise quelques chevreuils, et soudain au loin un sanglier solitaire tout noir, mais impossible de shooter.

La météo ne s'arrange pas, avec toujours pas le moindre espoir de  quelques rayons de soleil.  Je continue donc mon chemin et soudain un coup de carabine qui semble être très proche, et après quelques instant plus tard vois un chasseur descendre d'un mirador. 

Dans l'espoir de voire quelques daims, je continue mon chemin vers l'inconnu. Rien, et toujours rien, sauf deux photographes qui doivent avoir la même attente que moi. Alors qu'ils se dirigent vers le centre de cette forêt, moi je préfère rester en lisière, mais cela ne vas durer longtemps car le chemin me mène aussi vers le centre de celle-ci. 

 

 Des orties, de très grandes orties prédominent dans la couverture du sol de cette forêt ce qui rend l'observation de gibier impossible à cette période. 

A défaut d'animaux, j'observe cette forêt de frênes très malade. En effet elle périt par la "Charalose" qui est une maladie spécifique à cette espèce végétale.

De nombreux tas de bois attestent de la nécessité de couper cette espèce. 

 

Il y aura des centaines d'arbres malades à éliminer de cette forêt.
Il y aura des centaines d'arbres malades à éliminer de cette forêt.

Il y aura des centaines d'arbres malades à éliminer de cette forêt.

Je poursuis mon chemin et de temps en temps je rencontre une petite rivière avec quelques belles couleurs. Rien d'exceptionnel, mais elles égayent mon parcours de découverte.

 

Sortie dans l'Illwald
Sortie dans l'Illwald

L'heure tourne et je songe à devoir me diriger vers la voiture, quand soudain je trouve un panneau directionnel du club vosgien. Celui-ci est vraiment le bienvenu!

 

Il me reste donc environ 5 km à marcher. Même sans grandes observations je suis satisfait de ma matinée. 

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai quitté le sentier balisé pour rejoindre la voiture.   

Après un bon moment de marche des chasseurs passent à côté de moi en me saluant.  Quelques centaines de mètres plus loin, ils s'arrêtent un court moment et discutent avec une autre personne.  Les voilà qui repartent et la troisième personne s'installe dans sa voiture pour également partir, et soudain son regard croise le mien. 

C'est vraiment incroyable,  nous nous connaissons de longue date et nous nous retrouvons ici en pleine nature et à une cinquantaine de kilomètres de chez moi.  

C'est près d'une heure que nous échangeons nos souvenirs. Il me fait même part qu'un gibier a été tiré à l'aube sur le secteur. Bonne continuation à toi Bernard G. et surtout prends soin de toi. 

Il me reste moins de 2km à marcher et c'est ainsi que se termine ma balade matinale de plus de 10 km dans l'Illwald, et avec l'espoir d'y revenir très bientôt. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article